Si vous avez envie de vivre votre retraite à l’étranger alors vous pouvez légitimement craindre d’être confronté à la corruption qui ronge de nombreux pays.

En France, ce fléau est peu présent et il concerne essentiellement les milieux des affaires. En tant que particuliers, nous sommes rarement touchés. 

En revanche, dans d’autres pays, la corruption est généralisée et concerne tous les services de l’état. 

Découvrez quel pays choisir pour « éviter » la corruption.

Sommaire

 

  1. La corruption se mesure sur la base d’un indice
  2. De très fortes disparités existent dans le monde 
  3. Êtes-vous vraiment sûr de vouloir un pays à faible corruption 
  4. Quel est le niveau de corruption dans les pays les plus attractifs pour la retraite à l’étranger ?
  5. L’importance du critère « corruption » est à relativiser…

1 – La corruption se mesure sur la base d’un indice

Depuis 25 ans, l’ONG Transparency International analyse et lutte contre la corruption dans le monde.

Chaque année, elle édite l’Indice de perception de la corruption qui classe 180 pays et territoires selon leurs niveaux perçus de corruption du secteur public par les experts et les hommes d’affaires.

Cet indicateur utilise une échelle de 0 à 100, où une note de 0 signifie hautement corrompu et 100 est un pays sans aucune corruption.


2 – De très fortes disparités existent dans le monde 

 

Malgré les efforts et les actions menées, la corruption reste présente partout dans le monde, mais de manière très inégale selon les pays.

Les résultats de l’indice de perception, montrent qu’en règle générale : 

  • la démocratie et l’état de droit constituent les meilleurs remparts à la corruption.

  • les pays où les inégalités sociales sont les plus fortes et les pays en état de guerre où l’ayant été récemment sont les plus corrompus.

 

Ainsi, l’Amérique du Nord, excepté le Mexique, l’Europe de l’Ouest et l’Océanie sont les régions les moins corrompues du monde et elles concentrent l’essentiel des 24 pays avec une note supérieure à celle de la France, à savoir 70/100. 

Auriez-vous envie de vous installer dans les 5 pays les moins corrompus au monde ? Les retraités français qui y vivent y sont rares car soit il y fait froid, soit ‘éloignement est trop important !

3 – Êtes-vous vraiment sûr de vouloir un pays à faible corruption… ?

 

Nous associons souvent à l’idée de retraite à l’étranger un climat chaud et ensoleillé.

Or, si l’on considère l’ensemble des pays à faible corruption (indice >70), et que l’on exclut ceux dont le climat n’est pas meilleur que celui de la France, il n’en reste que deux… : 

 les Etats-Unis (Floride, Californie…)
 et l’Australie.

Certes, il s’agit de destinations séduisantes mais qui présentent deux inconvénients majeurs : 

 elles sont loin de l’hexagone 
 et le coût de la vie y est plus élevé qu’en France

Vous devez donc faire des choix, car vous ne pourrez pas avoir à la fois une faible corruption, un faible coût de la vie et un climat largement ensoleillé !

4 – Quel est le niveau de corruption dans les pays les plus attractifs pour la retraite à l’étranger ? 

 

Si l’on considère les 10 pays qui ont le plus d’atouts pour la retraite à l’étranger, on constate qu’ils sont tous plus corrompus que la France.

Toutefois, le niveau de ce fléau varie fortement entre eux et il a significativement évolué ces dernières années.

En effet, depuis 2012, la situation s’est dégradée en Espagne et à Maurice avec respectivement (-8 et -7 pts), tandis qu’elle s’est améliorée en Italie, au Sénégal et en Grèce avec respectivement +8, +9 et + 12.

En 2017, les pays d’Europe et Maurice sont les mieux classés, suivis par le Sénégal et le Maroc qui obtiennent les meilleurs scores de l’Afrique, tandis que la Thaïlande et Bali sont très corrompus, mais pas autant que la République Dominicaine.

Transparency International publie un 2ème indicateur, le Baromètre de la Corruption qui contrairement à l’indice de la corruption n’est pas basé sur le ressenti d’experts, mais sur l’expérience des citoyens.


La question posée est « Durant les 12 derniers mois, quelqu’un dans votre foyer a-t-il payé un pot de vin à représentant de service public ? »

Il ressort de cette analyse qu’en vivant dans les 4 derniers pays du classement de l’Indice de la corruption (Maroc, Thaïlande, Indonésie-Bali et République Dominicaine), vous ressentirez beaucoup plus fortement ce fléau que dans les 6 autres, puisque 30 à 50% des répondants disent avoir eu à payer un bakchich dans les 12 mois précédents.

Par conséquent, si vous voulez vivre dans un pays où la corruption n’est pas trop présente au quotidien, nous vous recommandons de privilégier : l’Espagne, le Portugal, l’Île Maurice, le Sénégal, l’Italie et la Grèce.

5- L’importance du critère « corruption » est à relativiser…

 

Si vous n’avez ni activité profesionnelle ni semi-professionnelle (ex : chambres d’hôtes) et que vous vous « contenter » de prendre votre retraite dans un pays corrompu, alors, vous ne serez exposé à la corruption « que » dans les situations suivantes 

 lors de contrôles de police, où vous aurez le choix entre glisser un billet au policier ou payer une amende, en supposant qu’elle soit justifiée. 
 lors de demande de permis de résidence ou de permis de construire, où vous aurez le choix entre attendre longtemps les autorisations administratives ou donner un pot-de-vin…

Bien entendu, c’est fort désagréable, mais cela n’arrivera qu’occasionnellement et la corruption n’est qu’un critère parmi tant d’autres.

Le coût de la vie,  le climat, le système de santé, l’immobilier, la fiscalité, la sécurité, la proximité avec la France, les facilités d’intégration…. auront un impact beaucoup plus fort sur votre qualité de vie dans votre pays d’accueil.

Si vous avez aimé cet article, merci de cliquer sur le bouton « J’aime » ci-dessous pour aimer la page Facebook de Globesenior.

N’hésitez pas à laisser un commentaire en bas de la page !

Les derniers articles  :

Une retraite sportive en Algarve !

Partir vivre sa retraite au Portugal ne signifie pas nécessairement se la couler douce. Là-bas, on peut y pratiquer tous les sports dans des conditions optimales toute l’année.

Les 12 idées reçues à oublier sur la retraite à l’étranger

La retraite à l’étranger véhicule des tas de clichés et certains nous arrangent bien lorsque l’on n’ose pas se lancer. Et si on leur tordait le cou une bonne fois pour toutes ?   1 - Il faut être riche pour pouvoir prendre sa retraite au soleil  Vous avez déjà eu...

error:
retraite etranger

Oups, désolé de vous déranger, mais c'est important de rester informé.

En recevant 1 fois par mois des conseils, actualités et témoignages.

You have Successfully Subscribed!