Fiscalité à Bali : un barème qui plafonne à 30% d’impôts

Mis à jour en 2018

 

Fiscalité à Bali

 

En prenant votre retraite à Bali vous serez soumis au système fiscal indonésien.

Comme celui de la France il fonctionne par tranches mais contrairement à la France, le capital n’est pas taxé !

 

Les informations relatives à la fiscalité à Bali données çi-dessous sont indicatifves et susceptibles d’évoluer à tout moment. il est nécessaire de les vérifier auprès des autorités compétentes.

 

Où devrai-je payer mes impôts ?

 

L’Indonésie et la France ont signé le 14 septembre 1979, une convention fiscale visant à éliminer les doubles impositions en matière d’impôts sur le revenu et sur la fortune. Cette convention fiscale définit les règles de domiciliation fiscale et d’imposition.

La convention prévoit que

  • si vous résidez plus de 183 jours par an à Bali, ou du moins en Indonésie , alors vous serez considéré comme résident fiscal indonésien et serez par conséquent redevable d’impôts auprès des autorités locales.
  • et que si vous percevez des pensions issues des régimes de base de la sécurité sociale et des régimes complémentaires alors elles seront imposables en Indonésie.

Comment devenir résident fiscal indonésien ?

 

Pour devenir contribuable indonésien vous devrez posséder un numéro d’identification fiscal (NPWP : Nomor Pendaftaran Wajib Pajak ou TIN : Taxpayer Indentification number).

Pour en savoir plus, consulter la page Taxpayer Identification Numbers (TIN) du ministère des finances indonésien.

Important : pour pouvoir séjourner plus de 6 mois par an sur l’île et ainsi bénéficier de la fiscalité locale, il vous faudra disposer du statut de résident indonésien et de justifier du minimum de ressources imposé.

 

>> PLUS sur les formalités pour la retraite à Bali

 

Que se passera-t-il pour ma retraite de la fonction publique ?

Les pensions de retraites d’origine privées sont imposables à Bali si vous êtes résident fiscal du pays, en revanche celles d’origine publiques resteront imposables en France

Quel sera le taux d’imposition sur ma retraite  ?

 

Comme en France, les taux d’imposition à Bali varient selon la tranche de revenus en roupies indonésiennes (IDR) :

  • Revenus annuels de 0 à 50M IDR (environ 3125€) : 5% d’impôts dûs
  • Revenus annuels de 50 à 250M IDR (environ 15 625€) : 15% d’impôts dûs
  • Revenus annuels de 250 à 500M IDR (environ 31250€) : 25% d’impôts dûs
  • Revenus supérieurs à 500M IDR (environ 31250€) : 30% d’impôts dûs

Le taux d’imposition de la tranche maximale (> 500M IDR soit environ 31 250€) est donc identique à celui de la tranche 26 819€ à 71 898€ en France. A noter qu’en France, le taux maximal est de 45% ce qui est donc plus élevé qu’en Indonésie.

Pour connaitre précisément vos futurs impôts et obtenir plus d’informations sur la fiscalité à Bali, il est essentiel de vous faire conseiller par un spécialiste pour étudier précisément votre situation personnelle.

 

Quels seront les prélèvements sociaux ?

Les retraités français installés à Bali sont dispensés de la CSG, de la CRDS, mais aussi de la CSA (contribution de solidarité pour l’autonomie).

 

Serai-je soumis à un impôt sur la fortune ?

À Bali, il n’existe pas d’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) ni d’impôts sur la fortune immobiliere (IFI), cependant, en tant que résident fiscal balinais vous devrez payer l’ISF en France sur les biens que vous y possédez.

 

Pour plus d’informations sur la fiscalité à Bali

Les derniers articles sur la retraite à l’étranger :

Une retraite sportive en Algarve !

Partir vivre sa retraite au Portugal ne signifie pas nécessairement se la couler douce. Là-bas, on peut y pratiquer tous les sports dans des conditions optimales toute l’année.

Les 12 idées reçues à oublier sur la retraite à l’étranger

La retraite à l’étranger véhicule des tas de clichés et certains nous arrangent bien lorsque l’on n’ose pas se lancer. Et si on leur tordait le cou une bonne fois pour toutes ?   1 - Il faut être riche pour pouvoir prendre sa retraite au soleil  Vous avez déjà eu...

error:
retraite etranger

Oups, désolé de vous déranger, mais c'est important de rester informé.

En recevant 1 fois par mois des conseils, actualités et témoignages.

You have Successfully Subscribed!