Formalités pour la retraite à Bali : le statut de résident n’est pas donné à tout le monde…

Mis à jour en 2018 

Bali, et l’Indonésie en général, favorisent l’arrivée des touristes et des retraités étrangers issus des pays riches. Afin de s’assurer qu’ils contribueront au développement du pays, les retraités doivent prouver qu’ils disposent d’un certain niveau de vie et doivent s’engager à employer du personnel local.

 

Formalités pour la retraite à Bali

Vous envisagez de passer votre retraite à Bali ? 

Il est indispensable de prendre en considération les formalités pour la retraite à Bali avant de démarrer votre projet.

En effet, si vous disposez de peu de ressources, vous ne pourrez pas rester durablement dans le pays…

 

Les informations sur les formalités pour la retraite à Bali données ci-dessous sont indicatives.La reglementation étant susceptible d’évoluer, nous vous recommandons de consulter l’ambassade de l’Indonésie avant d’entamer vos démarches.

L’entrée à Bali

 

L’admission à Bali des touristes français se fait sans visa depuis 2015 pour un séjour maximal de 30 jours.

Pour pouvoir rester plus de 30 jours, sans avoir à ressortir du pays, il est possible de demander un visa à l’arrivée (VOA : Visa On Arrival). Ce visa de 30 jours sera renouvelable une fois.

L’indonésie propose aux retraités français de 55 ans et plus, de séjourner durablement dans le pays en devenant titulaire des titres de séjour suivants :

  • KITAS retraite :  permis de résidence valide 1 an et prolongable jusqu’à 5 fois.
  • KITAP retraite : permis de résidence valide 5 ans et pouvant être prolongé jusqu’à 5 fois. Le permis KITAP peut-être obtenu après avoir bénéficié pendant 5 ans du permis KITAS.

 

5 conditions à satisfaire pour obtenir votre permis de résidence :

 

L’indonésie impose des conditions à la délivrance du permis de résidence .

  1. Justifier de l’achat  ou de la location d’un logement d’un montant minimum (35 000 US$ pour l’achat et 500 US$/mois pour la location)
  2. Disposer d’une assurance santé et décès
  3. Déclarer l’emploi d’un(e) employé(e) de maison de nationalité indonésienne ( à partir de 100 €/mois)
  4. Justifier du bénéfice d’une pension retraite minimum de 1500 US$ par mois pour subvenir à ses besoins en Indonésie (12 000 euros par an)
  5. Régler 7 000 000 IDR (440€)  de frais de permis à la demande initiale mais aussi à chaque renouvellement de KITAS.

 

Le demandeur de permis de séjour en tant que retraité devra être physiquement présent à Bali au moment de la demande.

Le fait de résider plus de 6 mois par an en ayant obtenu le permis de résidence spécial retraités, vous soumettra à la fiscalité du pays.

A noter pour ceux qui auraient des vélléités de conserver une activité : les retraités ne sont pas autorisés à travailler sur place.

Compte-tenu de la complexité des formalités pour la retraite à Bali, vous aurez tout intérêt à vous appuyer sur une agence qui se chargera d’effectuer les démarches à votre place.

 

Le versement de vos pensions de retraite et le certificat d’existence

 

Si vous décidez de partir vivre à Bali, vous devrez impérativement :

  • signaler votre nouvelle adresse à votre caisse régionale qui verse votre retraite
  • et lui indiquer vos nouvelles coordonnées bancaires

La loi française impose de prouver votre existence à votre caisse de retraite pour pouvoir continuer à percevoir vos pensions. La caisse envoie un certificat de vie une fois par an qui doit être renseigné puis certifié à l’agence consulaire à Bali.

En 2018, il devrait être possible de renvoyer son certificat de vie par voie dématérialisée. (Annonce du gouvernement)

Pour en savoir plus sur le certificat de vie, rendez vous sur site du CLEISS 

 

L’inscription consulaire : une des formalités pour la retraite à Bali

 

Une fois que vous vivrez à Bali vous aurez tout intérêt à vous inscrire au registre des Français établis hors de France (valable pour des installations de plus de 6 mois consécutifs). Cela permettra de faciliter vos différentes démarches : demande de documents d’identité, inscription sur la liste électorale consulaire….

L’inscription peut se faire à distance à partir de votre compte sur service-public.fr et elle est valable 5 ans.

 

Permis de conduire

 

Pour conduire à Bali vous devrez disposer d’un permis de conduire international que vous devrez faire viser au service de police locale.

Il sera alors valable un an, puis vous devrez obtenir un permis local. Nous vous recommandons de respecter scrupuleusement ces consignes car les étrangers sont particulièrement contrôlés à Bali.

 

En savoir plus sur les formalités pour la retraite à Bali

 

Agence consulaire de Depansar (consulat de France)

Jalan Umalas 1 n°80 – Kerobokan-Kuta – 80 117 Bali – Tél  : 0361 – 473 0834

 

 

Ambassade d’Indonésie en France

47 Rue Cortambert, 75116 Paris Tél. : 01 45 03 07 60

Accueil

Les derniers articles sur la retraite à l’étranger :

Une retraite sportive en Algarve !

Partir vivre sa retraite au Portugal ne signifie pas nécessairement se la couler douce. Là-bas, on peut y pratiquer tous les sports dans des conditions optimales toute l’année.

Les 12 idées reçues à oublier sur la retraite à l’étranger

La retraite à l’étranger véhicule des tas de clichés et certains nous arrangent bien lorsque l’on n’ose pas se lancer. Et si on leur tordait le cou une bonne fois pour toutes ?   1 - Il faut être riche pour pouvoir prendre sa retraite au soleil  Vous avez déjà eu...

error:
retraite etranger

Oups, désolé de vous déranger, mais c'est important de rester informé.

En recevant 1 fois par mois des conseils, actualités et témoignages.

You have Successfully Subscribed!