Le système de santé à Bali : en progrès !

Mis à jour en 2018 

sante à Bali

Le système de santé en Indonésie n’a pas bonne réputation mais Bali fait figure d’exeception en raison des enjeux économiques qui pèsent sur l’île.

En utilisant le système privé et en vous faisant soigner à l’hôpital de dernière génération récemment ouvert à Bali, vous bénéficirez de soins de qualité.

Que « vaut » le système de santé à Bali ?

 

  • Vous envisagez de vivre votre retraite à Bali, et vous vous interrogez naturellement sur l’accès et la qualité des soins dont vous pourrez bénéficier sur place ?
  • Difficile de vous rassurer complétement car le système de santé balinais et indonésien en général n’est pas réputé pour sa qualité.
  • Ceci dit, les choses évoluent et le gouvernement se préoccupe particulièrement de Bali où il est nécessaire de soigner la population mais aussi les touristes qui affluent toujours plus nombreux sur l’île.
  • En août 2017 l’hôpital flambant neuf BIMC à ainsi été ouvert à Sanur, ville du sud de Bali.

 

Quelles solutions pour les soins les plus pointus ?

 

Vous pouvez considérer que tous les soins les plus courants seront parfaitement éxécutés localement et que vous serez orienté par le consulat ou par les français sur place vers des praticiens reconnus pour leur professionnalisme et parlant anglais, voire français pour quelques uns d’entre eux. 

En cas de problèmes graves, vous pourrez être dirigé vers Singapour qui dispose d’un système de santé de très haut niveau ou bien être rapatrié en France à condition d’avoir souscrit l’assurance adéquate. 

 

 

Comment seront pris en charge mes frais de santé à Bali ? 

 

Il n’existe pas de convention de sécurité sociale entre la France et l’Indonésie et le système de sécurité sociale indonésien est réservé à ses habitants.

De fait, pour bénéficier d’une couverture maladie durant votre retraite à Bali vous devrez : 

 Si vous optez pour la CFE vos soins seront remboursés sur base du barème de la sécurité sociale française.

 

 

Quelles seront mes cotisations ?

 

  • Si votre résidence fiscale n’est plus établie en France (voir la page fiscalite à Bali, vous ne serez plus redevable de la CSG, de la CRDS et de la Casa (Contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie)
  • Vos cotisations santé seront celles de la Caisse des français à l’étranger (CFE) et elles seront directement prélevées sur votre pension de retraite française  au taux de 3,2% sur la pension de base, 4,2% sur la pension complémentaire et 7,1% pour ce qui concerne les retraites d’un régime de travailleur indépendant.
  • Vous devrez vous acquitter de frais supplémentaires si vous complétez votre couverture médicale à l’aide d’une mutuelle.

 

Pour tout renseignement complémentaire sur le système de santé à Bali

Adressez-vous au CLEISS (Centre les Liaisons Européennes et internationales de Sécurité Sociale).

Les derniers articles sur la retraite à l’étranger :

Une retraite sportive en Algarve !

Partir vivre sa retraite au Portugal ne signifie pas nécessairement se la couler douce. Là-bas, on peut y pratiquer tous les sports dans des conditions optimales toute l’année.

Les 12 idées reçues à oublier sur la retraite à l’étranger

La retraite à l’étranger véhicule des tas de clichés et certains nous arrangent bien lorsque l’on n’ose pas se lancer. Et si on leur tordait le cou une bonne fois pour toutes ?   1 - Il faut être riche pour pouvoir prendre sa retraite au soleil  Vous avez déjà eu...

error:
retraite etranger

Oups, désolé de vous déranger, mais c'est important de rester informé.

En recevant 1 fois par mois des conseils, actualités et témoignages.

You have Successfully Subscribed!