Le système de santé au Maroc pour votre retraite 

 

 Mis à jour en 2018 

santé au maroc

 

Vous envisagez de passer votre retraite au Maroc et vous vous interrogez sur le système de santé du pays ?

Voici quelques éléments qui devraient vous éclairer.

Le système de santé au Maroc est jugé de qualité médiocre…surtout pour les marocains…

Le Maroc n’est pas réputé pour la qualité de son système de santé. En effet, le royaume marocain n’arrive qu’à la 109ème place sur 188 pays dans l’étude réalisée par l’Institute for Health Metrics and Evaluation (IHME) basée sur 33 indicateurs de santé.

Toutefois, les deux principaux problèmes à l’origine de ce classement (selon l’OMS) :

  • le manque de médeçins
  • et le faible pourcentage de dépenses liées à la santé

ne vous concerneront pas, car vous vous adresserez sans doute au système privé.

 

Vous pourrez ainsi être suivi et soigné dans les structures privées des grandes métropoles qui, pour la plupart, ont passé des accords avec la France pour une prise en charge directe des adhérents de la CFE (Caisse des Français de l’Etranger).

En cas de sérieux problème de santé au Maroc, vous pourrez bénéficier d’un rapatriement vers la France à condition d’avoir souscrit aux garanties correspondantes.

 

Quelles seront vos cotisations d’assurance maladie ?

 

En adhérent à la CFE, vos cotisations d’assurance maladie seront directement prélevées sur vos pensions de retraite françaises à hauteur de 3,2% sur la pension de base, 4,2% sur la pension complémentaire et 7,1% pour ce qui concerne les retraites d’un régime de travailleur indépendant.

Afin de compléter vos garanties, vous pourrez souscrire à des mutuelles spécialistes de la retraite au Maroc.

Pour en savoir plus sur le système de santé au Maroc

Visitez le site du CLEISS, l’établissement public national notamment chargé d’informer sur la protection sociale dans un contexte de mobilité internationale. 

Les derniers articles sur la retraite à l’étranger

Une retraite sportive en Algarve !

Partir vivre sa retraite au Portugal ne signifie pas nécessairement se la couler douce. Là-bas, on peut y pratiquer tous les sports dans des conditions optimales toute l’année.

Les 12 idées reçues à oublier sur la retraite à l’étranger

La retraite à l’étranger véhicule des tas de clichés et certains nous arrangent bien lorsque l’on n’ose pas se lancer. Et si on leur tordait le cou une bonne fois pour toutes ?   1 - Il faut être riche pour pouvoir prendre sa retraite au soleil  Vous avez déjà eu...

error:
retraite etranger

Oups, désolé de vous déranger, mais c'est important de rester informé.

En recevant 1 fois par mois des conseils, actualités et témoignages.

You have Successfully Subscribed!