Le système de santé au Portugal : assez performant et plutôt accessible

Mis à jour en 2018

santé au portugal

Vous envisagez de passer votre retraite au Portugal et vous vous interrogez sur le système de santé du pays ?

Voici des éléments qui devraient vous rassurer.

Pour votre retraite, vous bénéficierez d’un système de santé au Portugal mondialement reconnu

 

L’IHME (Institute for Health Metrics and Evaluation) a analysé sur une durée de 16 ans (1999-2015) les systèmes de santé de 195 pays sur la base de critères d’accès et de qualité de soins. L’étude menée et les résultats publiés font référence dans le monde entier.

La France s’y situe à la 15ème place (88 points sur 100) et le Portugal à la 31ème place (85 points sur 100) juste derrière le Royaume-Uni

Les performances du système de santé portugais sont par conséquent jugées proches de celles de la France par les experts mondiaux du domaine de la santé. Une information rassurante lorsque l’on envisage de s’y installer !

 

L’accès aux soins se fera à proximité de votre lieu de résidence

Au Portugal, l’accès aux soins est lié à votre localisation géographique. C’est le centre de santé (Centros de Saude) le plus proche de chez vous qui vous prodiguera les soins dont vous aurez besoin.

En cas d’urgence, vous pourrez vous rendre au service des soins permanents (Serviço de Atendimento Permanente) près de chez vous ou à l’hôpital.

Lorsque vous consulterez un médeçin ou vous rendrez à un hôpital portugais, vous ne serez redevable que de faibles tickets modérateurs.

Vous aurez la possibilité de consulter des médeçins du système privé portugais à vos frais, ce qui vous permettra de réduire les délais pour obtenir des rendez-vous. Comptez 40 à 50€ pour une consultation de généraliste dans le privé.

Vous pourrez souscrire à des mutuelles spécialistes de la retraite au Portugal dont le prix variera fortement en fonction du niveau de couverture souhaité.

 

 

Nos conseils pratiques pour votre santé au Portugal

 

Vous pourrez être rattaché au système de sécurité sociale du Portugal à partir du moment où vous y résiderez au moins 6 mois.

Pensez à signaler votre changement de résidence à l’assurance maladie française et à votre caisse de retraite avant votre départ.

Demandez à votre caisse de retraite du régime de base le document E121/S1 « inscription en vue de bénéficier de la couverture de l’assurance maladie » pour vous et votre éventuel conjoint. Coordonnées pour le régime général : CNAV DAE, 15 avenue Louis Jouhanneau 37078 Tours cedex 02, email : contactodss@cnav.fr

Remettez le document à la caisse d’assurance maladie de votre nouveau lieu de résidence ( Centre de santé) et vous obtiendrez alors une carte d’usage SNS (Servico National de Saude). Vous pourrez bénéficier de l’acces aux soins de santé avant d’avoir votre carte SNS, en présentant votre carte europeenne d’assuré social (CEAM) que vous aurez au préalable obtenu via votre compte AMELI ou par téléphone au +33 811 70 36 46 depuis l’étranger ou au 3646 depuis la France métropolitaine.

Votre cotisation d’assurance maladie sera directement prélevée sur votre pension de retraite française (3,2% sur la pension de base, 4,2% sur la pension complémentaire et 7,1% pour ce qui concerne les retraites d’un régime de travailleur indépendant).

 

Pour en savoir plus sur le système de santé au Portugal pour votre retraite

Visitez le site du CLEISS, l’établissement public national notamment chargé d’informer sur la protection sociale dans un contexte de mobilité internationale.

Si vous avez aimé cet article, merci de cliquer sur le bouton « J’aime » ci-dessous pour aimer la page Facebook de Globesenior.

Les derniers articles :

Une retraite sportive en Algarve !

Partir vivre sa retraite au Portugal ne signifie pas nécessairement se la couler douce. Là-bas, on peut y pratiquer tous les sports dans des conditions optimales toute l’année.

Les 12 idées reçues à oublier sur la retraite à l’étranger

La retraite à l’étranger véhicule des tas de clichés et certains nous arrangent bien lorsque l’on n’ose pas se lancer. Et si on leur tordait le cou une bonne fois pour toutes ?   1 - Il faut être riche pour pouvoir prendre sa retraite au soleil  Vous avez déjà eu...

error:
retraite etranger

Oups, désolé de vous déranger, mais c'est important de rester informé.

En recevant 1 fois par mois des conseils, actualités et témoignages.

You have Successfully Subscribed!