Coût de la vie en Grèce : 25% d’économies potentielles

Mis à jour en 2018

Le coût de la vie en Grèce est inférieur à celui de la France mais votre budget dépendra de la ville que vous choisirez et de vos habitudes de consommation. L’alimentation, les services et l’immobilier seront les domaines dans lesquels vous pourrez faire le plus d’économies.

coût de la vie en Grèce

Des produits frais très bon marché

 

Les produits achetés en supermarché se vendent à des prix proches de ceux de la France (tarif province), il est donc préférable de se tourner vers les marché locaux que vous trouverez dans toutes les villes.

On y trouve beaucoup des fruits et légumes en abondance et à 1€ / kg qui est un prix largement pratiqué.

La viande et le poisson sont un peu moins chers qu’en France. Comptez 30% de réduction.

L’immobilier en Grèce est toujours au plus bas !

 

Depuis le début de la crise grecque, les prix de l’immobilier se sont effondrés, donnant ainsi la possibilité de faire de belles affaires et de s’acheter facilement des villas en bord de mer…!

>> PLUS sur l’immobilier en Grèce

 

Des notes des restaurants allégées, c’est l’opportunité d’y aller plus souvent !

 

Vous aimez manger au restaurant ? Alors vous apprécierez de pouvoir déjeuner ou dîner en Grèce pour moins cher qu’en France. Comptez entre 7 et 15 € pour des repas simples dans des quartiers traditionnels.

 

Des services qui coûtent peu cher grâce au salaire minimum 2 fois moins élevé qu’en France

 

Le salaire minimum grec est le seul de l’Europe à avoir baissé ces dernières années. Cette diminution témoigne de l’austérité mise en place par le gouvernement pour faire face à la crise que traverse le pays depuis 2008.
A ce jour, le salaire minimum est de 683€ /mois ce qui le situe entre l’Espagne (825€) et le Portugal (650€).

Le taux de chômage, même s’il diminue reste à plus de 20% (27% en 2014, 21% en 2017).
Cela signifie que si vous souhaitez employer du personnel de maison (ménage, bricolage…) vous dépenserez deux fois moins qu’en France.

Votre budget sera  également réduit sur les services fort consommateurs de main d’oeuvre : chauffeur de taxi, garagiste…

 

« Seulement » 200€ pour vos allers-retours vers la France

 

Les vols pour Athènes coûtent en moyenne 200€ et ceux pour la Crète 230€ depuis Paris.

Si vous comptez faire plusieurs allers-retours par an, ou si vous espérez de nombreux visites de votre famille, vous saurez apprécier ce prix très bas comparativement à d’autres paradis pour la retraite en Asie ou à l’ile Maurice par exemple.

 

Des prix comparables à la France pour l’essence et internet !

 

Le prix de l’essence est sensiblement égal à celui de la France, ce qui signifie qu’elle est tout autant taxée… Les futures évolutions seront dictées par le coût du pétrole mais surtout par la politique fiscale du pays…

L’accès à internet est un peu moins cher, comptez 22-25€/mois, mais les performances (débit) sont moins bonnes qu’en France.

En synthèse le coût de la vie en Grèce est plus bas qu’en France, surtout pour l’alimentation, l’immobilier et les services forts consommateurs de main d’œuvre.

 

Les derniers articles sur la retraite à l’étranger :

Une retraite sportive en Algarve !

Partir vivre sa retraite au Portugal ne signifie pas nécessairement se la couler douce. Là-bas, on peut y pratiquer tous les sports dans des conditions optimales toute l’année.

Les 12 idées reçues à oublier sur la retraite à l’étranger

La retraite à l’étranger véhicule des tas de clichés et certains nous arrangent bien lorsque l’on n’ose pas se lancer. Et si on leur tordait le cou une bonne fois pour toutes ?   1 - Il faut être riche pour pouvoir prendre sa retraite au soleil  Vous avez déjà eu...

error:
retraite etranger

Oups, désolé de vous déranger, mais c'est important de rester informé.

En recevant 1 fois par mois des conseils, actualités et témoignages.

You have Successfully Subscribed!