L’entreprise californienne Airbnb, souvent mise en avant pour son site simple d’utilisation et très réussi graphiquement, s’est logiquement vue remettre le prix du meilleur site de l’année 2014 aux derniers Webby Awards. Le site, qui connait un fort succès, fait office de référence dans le domaine du etourisme et plus particulièrement de l’hébergement. Depuis son lancement, ne constatez-vous pas que beaucoup de nouveaux acteurs touristiques construisent leur site en se basant sur ce même modèle ? Son design très réussit ne peut cependant pas à lui seul expliquer son succès (les goûts se discutent!). C’est pourquoi dans cet article je vais vous présenter 8 secrets d’Airbnb et de son site.

1. DONNER UN SENTIMENT DE BIEN-ÊTRE

Airbnb a choisit de remplacer les photos qu’il utilisait auparavant en page d’accueil par des vidéos mettant en scène des personnes aux profils différents et dans des situations de la vie courante. Des situations que vous viveriez très probablement en vous rendant dans une de leurs locations. C’est donc l’humain et la communauté qui sont mis en avant. Des vidéos qui inspirent la confiance et qui procurent un sentiment de bien-être, le tout accentué par un message simple: bienvenue à la maison.

2. FACILITER LA RECHERCHE D’ANNONCES

Ce point peut paraître très évident mais combien de sites d’hôtels ou de chaînes hôtelières ne disposent pas d’un moteur de recherche visible et facile d’accès ? Ici, il est situé en plein milieu de l’écran et surtout, au dessus de la ligne de flottaison. Que l’on connaisse ou non le site, on peut s’y précipiter. Autres points à noter, la suggestion de villes fournie par Google et le passage automatique de la date de départ à la date d’arrivée. Des choses somme toute très simples, mais qui facilitent la vie de l’internaute.

3. OFFRIR UNE BONNE EXPÉRIENCE UTILISATEUR

L’affichage des résultats pour une requête se fait de manière très claire, avec un écran divisé en trois: un tiers pour la carte, deux tiers pour les annonces. Passer le curseur sur une annonce permet de la mettre en surbrillance sur la carte. Cette dernière charge automatiquement de nouveaux résultats lorsque l’on effectue un zoom sur un quartier en particulier. Au dessus des annonces, l’utilisateur a accès aux filtres principaux, mais peut en dérouler davantage s’il le souhaite. À noter que la barre de défilement pour le prix est devenu un indispensable pour tout site marchand !

4. AFFICHER DES PHOTOS DE HAUTE QUALITÉ

L’un des points principaux qui fait le succès du site d’Airbnb est ses photos, que l’on retrouve en grande quantité et qui sont généralement de très bonne qualité. C’est un point d’honneur pour l’entreprise, qui propose d’ailleurs gratuitement à ses hôtes le passage d’un photographe. C’est surtout une excellente idée qui permet au site de bénéficier de très belles photos, donnant envie aux internautes. Un site aussi pointilleux sur le design n’aurait pas pu se permettre de disposer de visuels de mauvaise qualité. Par ailleurs, chaque photo prise par un photographe du site est appuyé par la mention « photo vérifiée », donnant confiance aux visiteurs du site. Sur la nouvelle version, elles occupent d’ailleurs toute la largeur de la page d’une annonce et sont placées en haut de page.

5. CRÉER DES PAGES SIMPLES, CLAIRES ET LOGIQUES

Les pages d’annonces sont construites de manière très intelligente. Tout d’abord, place au visuel avec ces photos qui prennent la totalité de la largeur de la page, afin de réellement mettre en avant le lieu. Une photo de l’hôte et une rapide description de l’hébergement sont données (type de logement, nombre de personnes, nombre de chambres et de lits). Airbnb utilise d’ailleurs maintenant des symboles pour ces informations, un peu à la manière des OTAs. Sur la droite, le prix par nuit est affiché. Toutes ces informations sont présentes au dessus de la ligne de flottaison, car elles sont les plus importantes et sont celles que le client va regarder en premier. Passée cette ligne, on trouve d’autres informations sur la location, toujours d’une manière très structurée.

6. DONNER UN SENTIMENT DE CONFIANCE

Ce qui freine souvent un internaute à acheter en ligne est le manque de confiance qu’il peut ressentir. Sur Airbnb, tout est fait pour rassurer. Cela passe tout d’abord par le profil des hôtes. Ces derniers sont invités à ajouter une photo, une description d’eux même et à se faire vérifier à travers profil Facebook, numéro de téléphone ou encore adresse email. Ils peuvent même bénéficier de recommandations de la part de leurs amis. Parallèlement à ça, chaque location est notée par les visiteurs qui attribuent des notes à différents critères et laissent un commentaire. Cela n’est possible que pour les personnes ayant effectué un séjour, fermant la porte à tout commentaire frauduleux.

7. PROPOSER UN PROCESSUS D’ACHAT SIMPLE

Sur la nouvelle version de son site, Airbnb a instauré la réservation immédiate, symbolisée sur les annonces concernées par un éclair. Les internautes peuvent donc avoir une confirmation immédiate de leur location, sans avoir à attendre la réponse de l’hôte. Autre point capital: la réservation se fait en un clic ! Récapitulatif de la demande, envoi d’un message à l’hôte et choix du moyen de paiement se font sur la même page. Si vous disposez d’un profil, votre carte bleue peut être déjà enregistrée, ce qui représente un confort important et pousse à l’achat.

8. CRÉER PLUS QU’UN SIMPLE SITE DE LOCATION

Enfin, il faut bien noter que le site d’Airbnb n’est pas qu’un site marchand. C’est aussi un site qui est très ancré dans la thématique du voyage et de la découverte. Ceci passe par la création de city guides, guides de quartiers extrêmement bien faits, qui permettent aux (futurs) clients de découvrir les quartiers où ils vont résider, qui ne sont majoritairement pas les quartiers où l’on trouve hôtels et des attractions.

La recette du succès du site d’Airbnb peut paraître évidente, mais encore fallait-il y penser et réussir à appliquer tous ces points de manière cohérente. En plus d’un aspect graphique très réussit, c’est une combinaison de facteurs et de fonctionnalités, parfois très simples, qui permettent à l’internaute de facilement comprendre le site, de s’y plaire, et de s’y sentir en confiance.

Voici donc 8 raisons qui peuvent expliquer le succès du site d’Airbnb. En avez-vous notées d’autres ? Faites part de vos idées dans les commentaires.

Comment Airbnb fait son chemin dans le voyage d’affaires

Dans un communiqué, Airbnb a annoncé l’arrivée de nouveaux outils destinés à faciliter les réservations pour motifs professionnels. L’entreprise californienne fait un grand pas dans le voyage d’affaires, marché qui devrait générer 303 milliards de dollars en 2015 rien qu’aux Etats-Unis.

AIRBNB SÉDUIT LES VOYAGEURS D’AFFAIRES

Les réservations pour raisons professionnelles sur Airbnb atteindraient les 10%. La startup avait déjà annoncé son ambition de séduire les entreprises et les voyageurs d’affaires en annonçant un partenariat avec Concur il y a tout juste un an, tout en lançant une rubrique dédiée aux entreprises. Ce programme, qui compte désormais plus de 250 entreprises clientes comme Google, Soundcloud ou encore Sixt, aurait connu une croissance de 700% d’existence affirme l’entreprise.

DES OUTILS PENSÉS POUR LES ENTREPRISES

Les entreprises adhérant (gratuitement) au programme auront accès à un nouveau système de facturation , à des outils facilitant le suivi de leurs collaborateurs ainsi qu’à des outils d’analyse. Un onglet permettra d’avoir une vision globale des déplacements en cours, un autre de sélectionner les employés autorisés à effectuer des réservations sur Airbnb. Enfin, un dernier onglet permettra aux entreprises de gérer la partie analyse en fournissant des reports sur le nombre de déplacements ainsi que leurs montant.

Si jusqu’alors le programme dédié aux voyageurs d’affaires n’était pas spécialement popularisé par Airbnb, il semble cette fois-ci que l’entreprise soit décidée à s’attaquer pleinement à ce marché lucratif. Grace à ce nouveau programme, elle sera capable de répondre aux exigences de bien plus d’entreprises qu’auparavant, notamment des entreprises plus petites et moins « tech savvy ». Elle préparerait également une campagne marketing pour faire connaître son produit.