3 équipements qui facilitent la mobilité des seniors

Category: Santé 7

Avec l’âge ou pour des raisons d’accident, de traumatisme ou d’handicap, la mobilité se réduit si on ne la perd pas définitivement. Fort heureusement, il existe des moyens de combler cette capacité naturelle de se déplacer de façon autonome. En ce qui concerne les seniors, voici 3 équipements de base qui facilitent leur mobilité.

Le fauteuil de transfert

Encore appelé chaise de transfert, le fauteuil de transfert est un outil conçu pour favoriser une bonne mobilité des seniors. Doté de 2 ou 4 roues selon les modèles, il est utilisé dans les hôpitaux ou à la maison pour le déplacement des personnes âgées ou des personnes qui ne peuvent plus marcher seules.

Il est surtout réservé à des individus qui ne peuvent pas utiliser les fauteuils roulants à propulsion manuelle ou automatique. Il leur faut donc nécessairement une tierce personne pour les aider avec leur chaise de transfert. Le fauteuil de transfert est un outil dont le châssis est généralement en aluminium. Il peut être pliable, avoir une sangle pour la sécurisation du patient et une conception adaptée à toutes les entrées.

Comment le choisir ?

Pour bien choisir la chaise de transfert d’un parent ou de l’un de vos patients, il faudra tenir compte de sa corpulence, de son poids et de sa taille. Cela vous permettra de lui choisir un fauteuil de dimensions appropriées, avec la largeur d’assise et le poids qu’il faut. Un fauteuil léger sera facilement maniable par l’aide au déplacement. Par contre, la durabilité, la solidité et le confort sont garantis par un poids plus élevé.

Lire:  Quelle est la durée de vie d'une greffe de cheveux ?

Le déambulateur

Lorsque le patient ou la personne âgée a encore une certaine autonomie qui lui permet de se déplacer seul, il peut faire usage d’un déambulateur. C’est un outil d’aide au déplacement comme le fauteuil de transfert, sauf que dans le cas du déambulateur, la présence d’une aide n’est pas indispensable.

De façon plus explicite, le déambulateur est un équipement de marche avec une barre d’appui et des embouts antidérapants. Certains modèles sont dotés de roulettes pour réduire l’effort de son utilisateur.

Quels sont les avantages d’un déambulateur ?

Le déambulateur est un outil de mobilité pour les personnes âgées ou à mobilité réduite qui peuvent encore faire usage de leurs mains. Avec cet équipement, ils peuvent facilement se déplacer aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur, et ce, sans l’aide de qui que ce soit. Un déambulateur garantit donc l’équilibre dans le déplacement par la marche.

Les critères de choix d’un déambulateur

Le choix d’un déambulateur pour un parent doit se faire en tenant compte de l’usage (occasionnel ou permanent) qu’il veut en faire. Le poids et la taille de l’utilisateur sont aussi des facteurs importants à prendre en compte.

De même, il est important de savoir si c’est pour une utilisation d’intérieur ou d’extérieur que le déambulateur sera acheté. Si c’est pour des déplacements à l’extérieur, il faut faire un choix qui sera adapté à l’environnement de marche.

La canne de marche

La canne de marche est utile pour une personne à mobilité réduite qui possède encore un certain équilibre qu’il peut stabiliser avec cet outil d’aide. C’est donc un instrument de soutien à la marche temporaire ou définitif. Son usage est définitif dans le cas de problèmes neurologiques irréversibles ou de douleurs articulaires permanentes. La canne de marche peut être utilisée sous prescription médicale et avec l’assistance d’un kiné au début.

Lire:  Calendrier electronique senior : une aide pratique à domicile

Les types de cannes de marche

Il en existe deux principaux types. Vous avez les cannes simples qui sont les plus répandues et les béquilles auxiliaires. Ces dernières sont moins connues puisqu’elles sont réservées à des cas rares de personnes avec des difficultés aux coudes et aux poignets en plus des problèmes de mobilité. Notez qu’il existe plusieurs types de cannes simples. Parmi ces dernières, la canne anglaise est la plus rencontrée.

Comment choisir sa canne de marche

Le choix d’une canne de marche commence par sa hauteur, qui ne doit être ni trop longue ni trop courte. L’idéal serait d’avoir une canne à hauteur réglable avec de petits ergots ou à fût télescopique. Autrement, il faudra tenir compte de la taille de la personne pour choisir la bonne hauteur à l’achat. Pour un bon ajustement de cet équipement, il vaut mieux se fier aux conseils d’un professionnel du corps médical.

En définitive, pour faciliter la mobilité des personnes séniors, vous pouvez opter pour l’acquisition d’un fauteuil de transfert, d’un déambulateur ou d’une canne de marche. Tout dépendra de l’état de l’utilisateur.

Related Articles