Tout savoir sur la mutuelle santé pour les travailleurs non-salariés

Category: Santé 6

En tant que salarié au sein d’une entreprise, il est obligatoire de souscrire à une mutuelle santé. Ce qui n’est pas le cas pour travailleurs non-salariés. Cependant, la souscription à une mutuelle santé peut s’avérer nécessaire. En effet, pour exercer son métier et répondre aux obligations sociales, il est important d’être en bonne santé. D’où l’importance de cette mutuelle. Quel est son rôle ? Quels sont ses avantages pour un travailleur indépendant ? Comment y souscrire ? Comment choisir la bonne mutuelle ? Découvrez les éléments de réponse dans cet article.

Quel est le rôle d’une mutuelle santé ?

Nombreuses sont les personnes qui entendent parler de la mutuelle santé sans pour autant savoir de quoi il est question. Il s’agit d’un type de contrat complémentaire à la Sécurité Sociale proposé par de nombreuses assurances. Il faut reconnaitre que toutes les dépenses ne sont pas ou le sont partiellement remboursées par la Sécurité Sociale. Par exemple, une consultation chez le médecin généraliste peut être remboursée à hauteur de 70 %. Pour des soins infirmiers, le montant remboursé par la Sécurité Sociale équivaut à 60 % des frais dépensés. Les consultations en médecine douce quant à elles ne sont pas remboursées.

Le rôle d’une mutuelle santé pour un salarié ou un travailleur non salarié, c’est de veiller au remboursement total du montant déboursé dans le cadre du bien-être en général. Ainsi, elle se charge de rembourser ce qui n’a pas été fait au niveau de la Sécurité Sociale. De même, la mutuelle santé accompagne au quotidien les travailleurs indépendants pour des prestations santé que le service public de l’État ne rembourse pas.

Lire:  N’ayez plus aucun doute sur votre paternité

Quels sont les avantages d’une mutuelle de santé pour un travailleur non-salarié ?

De façon générale, les avantages d’une mutuelle santé résident dans son rôle. En effet, elle permet à tous ceux qui y souscrivent de bénéficier du remboursement partiel ou total des frais dépensés au cours d’une consultation ou pour certains soins. Plus précisément, elle prend en charge les éléments suivants :

  • Le ticket modérateur ;
  • Les dépassements honoraires ;
  • Les prothèses dentaires et audiologies, etc.

En ce qui concerne les travailleurs non-salariés. Il est important de rappeler que la souscription à une mutuelle santé n’est pas obligatoire. Cependant, les dépenses pour les soins peuvent être importantes. Ainsi, souscrire à une mutuelle santé peut aider à bénéficier des avantages précédemment énumérés.

De plus, avec le statut de travailleur indépendant, il est possible à toute personne évoluant sous ce régime de bénéficier de la loi Madelin. Elle peut donc payer ses cotisations en les déduisant des bénéfices professionnels imposables. Par ailleurs, les avantages de la mutuelle santé peuvent s’élargir à la famille d’un travailleur non salarié.

Comment souscrire à une mutuelle santé en tant que travailleur indépendant ?

La souscription à une mutuelle santé se fait suivant plusieurs étapes. Il faut avant tout définir ses besoins, ensuite trouver la bonne structure et enfin, regrouper les documents nécessaires à la souscription.

Définir ses besoins

Avant toute souscription, il est important de lister ses besoins en tant que travailleur non salarié. Ils dépendent généralement du métier exercé. Pour cette raison, il est important que les contrats proposés offrent des garanties adaptées. Pour la plupart des travailleurs indépendants, il est important d’avoir :

  • Une prise en charge des médicaments ;
  • Une prise en charge pour les consultations douces ;
  • Une garantie en cas d’hospitalisation, etc.
Lire:  Tout savoir sur le CBD

Définir ses besoins avant de souscrire à une mutuelle santé, c’est également prendre connaissance des services contenus dans les différentes offres. Inutile de rappeler qu’ils doivent être aussi adaptés à chaque travailleur non salarié. Généralement, il est recommandé d’être regardant sur les délais de carence, le délai de remboursement ou encore, la présence ou non d’un questionnaire de santé.

Trouver la bonne structure

À cette étape, il faut chercher la structure au sein de laquelle la souscription sera faite. Pour y arriver, il est possible d’employer les méthodes comme :

  • La recherche en ligne ;
  • La recherche par l’intermédiaire d’une agence ;
  • La recherche par téléphone ;
  • La recherche par courrier.

Regrouper les documents nécessaires

Cette étape est la plus cruciale de la souscription à une mutuelle santé. Elle intervient quand les étapes précédentes sont bien finalisées. Pour souscrire à une mutuelle santé en tant que travailleur indépendant, il faut disposer d’un justificatif d’identité sur lequel figurent le nom, le prénom, la date et le lieu de naissance et l’adresse du contractant. Si la mutuelle santé doit couvrir des ayants droit, leurs pièces justificatives doivent être transmises. Il faut en tout :

  • Un numéro de Sécurité Social ;
  • Un RIB ;
  • Une attestation de radiation en cas de résiliation du contrat ;
  • Un questionnaire médical dument rempli au besoin.

En général, bien que ce ne soit pas obligatoire, il est recommandé aux travailleurs non-salariés de souscrire à une mutuelle santé. Ils bénéficient de ce fait de nombreux avantages. La souscription est assez simple et se fait en plusieurs étapes présentées dans le présent article.

Related Articles