8 techniques utiles pour mieux vivre sa vieillesse

Category: Senior 14 0

Croire que rien ne doit changer même en âge avancé est une erreur. Se morfondre sur son état et son âge et rester à ne rien faire en est aussi une autre. Pour mieux vivre sa vieillesse, il faut prendre conscience de son état physique et psychologique, et vivre pleinement sa vie en prenant en considération ses propres limites. L’objectif est de trouver le bonheur dans tout ce qu’on fait.  Pour aller plus loin, voici une liste de 8 techniques et conseils utiles qui peuvent vous aider à mieux vivre votre vieillesse.

Ôter la peur de la vieillesse et la peur de la mort

Être vieux, c’est perdre toutes ces capacités, c’est être sujet à des maladies et c’est surtout être sur la dernière ligne droite vers la mort. Prendre conscience de cette réalité divise les séniors en deux catégories. Certaines peuvent se morfondre et garder en tête cette peur. D’autres, au contraire, ont su vaincre cette peur et vivre normalement. Le plus courageux peut même avoir la force mentale nécessaire pour chercher comment préparer ses obsèques ? lui-même. Certaines activités comme la méditation ou le yoga peuvent vous aider à vaincre vos peurs et aborder la vie dans les meilleures conditions psychologiques.

Être conscient de son état physique

Le corps physique commence à s’affaiblir avec l’âge. Il faut en être conscient et laisser de côté certaines activités. De la même manière, certaines maladies peuvent apparaître lorsque les années s’accumulent. La clé pour les surmonter est la pleine conscience de son état physique. Il faut chercher à comprendre ses besoins et ses limites. Il faut aussi savoir l’entretenir. Enfin, il faut aussi savoir écouter son corps lorsqu’il envoie des signaux de détresse.

Lire:  Quelques astuces pour retrouver plus facilement une maison de retraite

Pratiquer des activités physiques

Même un corps relativement affaibli a besoin d’exercices physiques. Cependant, comme nous l’avons expliqué dans le paragraphe précédent, il ne faut pas dépasser les limites. Certaines activités sportives comme la natation ou la marche sont par exemple conseillées aux séniors. D’autres sports, plus spirituels comme le Tai Chi peuvent aussi être intéressants pour bien entretenir aussi bien le corps que l’esprit. Le jardinage est également une activité à privilégier, il est aussi intéressant pour le corps que pour le moral.  Pour l’anecdote, un Britannique répondant au nom de Fauja Singh a couru le marathon à 100 ans en 2011. Et il n’a commencé les courses de fond qu’à l’âge de 88 ans.

Opérer les changements nécessaires

La prise de conscience des changements qui vont survenir à cause de l’âge doit être suivie par de nouvelles adaptations. Engager un chauffeur peut par exemple faire partie de ces changements nécessaires. Solliciter l’aide d’une autre personne lors de la pratique de certaines activités comme les provisions ou les tâches trop contraignantes peuvent aussi en être. Nous avons aussi déjà évoqué la pratique d’une activité physique régulière, il peut être nécessaire de les caler dans son emploi du temps afin de ne pas les oublier par exemple.

Rattraper le temps perdu

Certaines personnes voient la vieillesse comme la dernière ligne droite qu’il devrait emprunter avant de mourir. Cependant, d’autres pensent qu’il faut rattraper le temps perdu durant leur vie professionnelle. C’est surtout en raisonnant ainsi qu’il est possible de retrouver le bonheur plus facilement. Rattraper le temps perdu, c’est réaliser ses rêves, c’est être avec la famille ou pratiquer des hobbies qui ont été laissés de côté.

Lire:  L'aide à domicile pour les seniors, un service indispensable pour maintenir un proche chez lui

Avoir une vie sociale

Afin de ne pas se sentir seul et isolé, le sénior a besoin d’entretenir une vie sociale. Plusieurs études ont démontré que le fait d’avoir une vie sociale permet d’améliorer la santé physique et morale pour un sénior. C’est pourquoi il est conseillé pour une personne âgée de s’inscrire dans des associations, de pratiquer des sports cérébraux comme le bridge et de trouver d’autres occupations qui leur permettent de rencontrer d’autres personnes. Et contrairement aux idées reçues, il n’est pas obligatoire que ces fréquentations soient des personnes âgées comme lui.

Être plus proche de sa famille

Être sénior, c’est aussi être plus disponible pour sa famille. Pour ceux qui ont cette chance, s’occuper de leurs petits-enfants est aussi une excellente idée. Vous pouvez être celui qui va les chercher à l’école par exemple, même si ce n’est pas forcément le cas tous les jours. Vous pouvez aussi les aider à faire leurs devoirs, tout en restant le papi ou la mamie poule que tout petit enfant souhaite avoir.

Être plus proche des jeunes

Afin de ne pas risquer qu’ils se perdent dans le néant, il est important de transmettre son savoir à la relève. Les acquis accumulés durant la longue vie peuvent servir à un jeune qui a encore une grande soif de savoir. De plus, en dehors des expériences et du savoir-faire, devenir le tuteur d’un jeune permet surtout de faire travailler ses propres neurones. C’est l’entraînement dont le cerveau a besoin afin de rester afin de rester en forme.

Related Articles

Add Comment